Depuis le 25 mai dernier, date d’entrée en application du Règlement général sur la protection des données personnelles, l’Europe s’est dotée d’un tout nouveau cadre au sein de ses États membres.

Questionnée par NextInpact, la Cnil avance le chiffre de 2770 plaintes enregistrées depuis l’entrée en vigueur du règlement, soit environ 1000 de plus par rapport à la même période de l’année précédente.

Pour la commission, cette évolution « témoigne du fait que les citoyens se sont fortement saisis du RGPD ». Parmi les pistes d’explications, vient en tête le « coup de projecteur médiatique sur la protection des données », avec le règlement, mais également avec l’affaire Cambridge Analytica, notamment.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.